top of page
  • Terre des Hommes France

[Manifeste] Défendons le droit à un environnement sain pour les générations futures !

🌍Il y a un an, l'assemblée générale des Nations Unies a déclaré que chaque habitant de la planète a droit à un environnement sain. La résolution appellait les États à intensifier leurs efforts pour que leurs populations aient accès à un "environnement propre, sain et durable."


⁉️Un an après où en sommes-nous ? 🤔


✍️Si vous voulez que les paroles se transforment en action, signez notre manifeste en ligne sur MesOpinions.


💪Si vous voulez passer vous-même à l'action, vous pouvez nous rejoindre en vous impliquant de plusieurs façons.


Retrouvez notre communiqué de presse en ligne.


Défendons le droit à un environnement sain pour les générations futures ! Photo de Robin Latour au Guatemala
Défendons le droit à un environnement sain pour les générations futures ! Photo de Robin Latour au Guatemala


Le droit à un environnement sain, un droit universel…

Le 28 juillet 2022, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté une résolution historique déclarant que l'accès à un environnement propre, sain et durable est un droit humain universel. Un an après, où en est-on ?


Si elle n’a pas de caractère contraignant, cette reconnaissance sert de catalyseur à l’action des États pour des mesures concrètes à fort impact afin de garantir ce droit universel dès aujourd’hui pour notre avenir et celui de notre planète.

En France, la Charte de l’environnement, loi constitutionnelle depuis 2005, assure le « droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé ». Le Conseil d'État a reconnu ce droit comme une liberté fondamentale dans sa résolution du 20 septembre 2022, permettant aux citoyens de poursuivre en justice l'administration en cas d'atteinte grave à cet équilibre environnemental.


Le droit environnemental intimement lié au droit à la santé

Le droit à un environnement sain est lié à la qualité des sols, de l'air et de l'eau, dont dépendent la biodiversité, les écosystèmes, l'accès à l'eau potable et à une alimentation équilibrée, et garantit ainsi les conditions de vie globales, dont le droit à la santé.

Un seul exemple : la mauvaise qualité de l’air est responsable chaque année de la mort prématurée de près d’un demi-million d’Européens1 dont 40 000 Français2 avec une large proportion d’enfants. Selon les dernières données de l’OMS, plus de 90% de la population mondiale serait exposée quotidiennement à un air contenant de hauts niveaux de polluants.


Chacun le sait, il faut agir et ça urge !

Aujourd’hui, personne ne peut contester les dommages écologiques causés par les activités humaines et les conséquences catastrophiques du changement climatique à court, moyen et long terme. En réalité nous le savons tous, mais qu’attendons-nous pour agir ?


Que peut-on faire ? Que fait Terre Des Hommes France ?

Depuis 60 ans, Terre des Hommes France défend les droits humains et plus particulièrement ceux des enfants et des jeunes. Nous mettons en place avec et pour eux des programmes d’éducation, de formation, et des actions concrètes pour impulser des changements de comportements pour un monde plus durable, en France comme à l’international.


Aujourd’hui, la société civile porte haut et fort les luttes pour un monde plus vert.

Les ONG et les défenseurs des droits assurent une pression permanente et heureusement parfois efficace sur les autorités gouvernementales, les entreprises et autres groupes de pression. Face à ces derniers, il est important de peser, d’influer sur les textes et les réglementations, d’alerter, mais aussi et surtout de proposer des solutions concrètes.


Terre Des Hommes France s’engage et vous propose d’accélérer le mouvement en devenant acteurs du changement avec les enfants et les jeunes en France et dans le monde, pour défendre leur droit à grandir dans un environnement sain et durable.

Découvrez nos actions sur notre site et engagez-vous à nos côtés !


Contacts presse :

Didier Vaubaillon (presidence@terredeshommes.fr / 06 08 95 92 89)

Laure Blondel (dg@terredeshommes.fr / 06 24 30 59 79)

Comments


bottom of page