top of page
  • Terre des Hommes France

Que hay de nuevo en Guatemala?*

*Quoi de neuf au Guatemala ? Le Mouvement Tzuk Kim Pop se mobilise depuis le mois de juillet pour exécuter le projet Enfance, Adolescence et Jeunesse pour un environnement sain – Un monde vert pour mon futur. Nous vous ferons part régulièrement des actions réalisées avec les jeunes et leurs communautés des Hauts Plateaux Occidentaux du Guatemala.


Début août, MTKP a pris contact avec les différentes organisations de jeunes des 5 différents départements afin d’identifier les jeunes leaders qui seront formés sur le changement climatique et la pollution.

Depuis, les jeunes ont été identifiés et les trois sessions de la première formation sur la pollution ont eu lieu les 23 septembre, 14 octobre et 10 novembre.

MTKP a convoqué les 30 jeunes identifiés des différents départements à Quetzaltenango pour réaliser les 3 sessions de la première formation qui était celle de pollution.



En parallèle, TDHF a pu concrétiser avec son partenaire l’école Antonia « l’activité échange ». Il s’agit de mettre en lien 9 jeunes français de l’école Antonia et 10 jeunes guatémaltèques qui ont déjà participé à des activités de MTKP dans le passé, pour échanger sur un thème choisi au tirage au sort toutes les 6 semaines pendant l’année scolaire 2022-2023.

Josephine, franco-guatémaltèque chargée du suivi de projet chez Terre des Hommes France, s’est rendue au Guatemala au mois de novembre et a pu réaliser une mission d’une semaine pour comprendre le contexte dans lequel les jeunes des Hauts Plateaux Occidentaux vivent aujourd’hui.

Le 10 novembre, Josephine a pu participer à la dernière session de la formation pollution et connaitre les jeunes leaders du projet. Pendant cette même journée, le tirage au sort pour l’activité échange a eu lieu à distance avec la participation des jeunes de l’école Antonia, les jeunes guatémaltèques, TDHF et MTKP. Le premier thème choisi est l’agriculture.



Une mobilisation à Huehuetenango a eu lieu également du 21 au 25 novembre pour connaitre les conditions de vie des communautés Huista. L’hiver au Guatemala (de mai à octobre) a été très difficile. Les routes sont en très mauvais état et la météo provoque souvent des accidents et des glissements de terrain. Ceci a un impact direct avec la mobilisation des jeunes pour les différentes activités du projet surtout pour les communautés Huista.


Les membres de MTKP essayent de trouver des solutions pour continuer les formations et la sensibilisation malgré les difficultés.

Bientôt, le soutien d’un nouveau partenaire viendra renforcer le projet et par conséquent facilitera les actions de notre partenaire avec les jeunes du Guatemala.


Restez connectés pour connaître la suite !

En attendant, voici des photos des potagers et des bassins de pisciculture de l'organisation de femmes Sat Maj té à Popti, Jacaltenango, financés par les précédents projets co-construits avec le mouvement Tzuk Kim-Pop : nous sommes heureux de voir que les projets perdurent dans le temps !



78 vues0 commentaire
bottom of page