• Terre des Hommes France

Inde - l'agriculture biologique, facteur d'emploi

Le 8 mars dernier, à l'occasion de la journée internationale des droits de la femme, notre partenaire indien IRDS a organisé un événement dans le centre "Women and Land" dans lequel plus de 80 participant(e)s ont partagé sur leurs expériences d'accès et de contrôle sur les terres et les biens communs, ainsi que sur leurs initiatives qui soutiennent les besoins fondamentaux de la communauté et des familles en prenant en compte la question du changement climatique.


"L'événement de la Journée de la femme dans notre centre a réuni 70 femmes et 15 hommes de notre centre qui ont partagé leurs expériences d'activités liées à la terre dans leurs villages respectifs comme les luttes de récupération des terres de Panchami, la protection des biens communs comme les lacs et les réservoirs et les forêts communautaires en utilisant le Mahatma Gandhi National Rural Employment Act (MNREGA) qui les aide à soutenir leurs activités agricoles, leurs activités d'élevage et leurs besoins en eau potable. Ils ont également partagé leurs expériences de promotion de l'agriculture biologique utilisant des variétés traditionnelles de semences qui répondent aux besoins alimentaires de base de leurs familles. Cela les a également beaucoup aidés à trouver un emploi dans leurs villages respectifs et à répondre à leurs besoins pendant ces dures journées de confinement dues à la pandémie de COVID-19. Ces initiatives les avaient aidés à protéger les plantes et les arbres traditionnels de leurs villages pour assurer une vie sans pollution dans leurs villages et à promouvoir les pratiques médicales traditionnelles dans leurs villages. Ils ont tous insisté sur la nécessité d'élargir ce qui précède dans de nombreux autres villages environnants en vue de résoudre le problème de la faim et de la pauvreté et également de résoudre le problème du changement climatique. Ils ont également insisté sur la nécessité d'impliquer de plus en plus de jeunes dans ces activités qui leur assureraient un emploi dans leurs propres villages et les aideraient également à vivre une vie dans la dignité et l'égalité pour tous.


Les participants venaient de 42 villages situés dans les districts de Villupuram et Kallakurichy. Beaucoup de femmes avaient apporté des semences traditionnelles de légumes et de grammes, de dhal et de paddy promus par elles. Nous avions également acheté des semences directement auprès de nos agriculteurs biologiques et tous ont reçu un paquet de 14 variétés de semences potagères et 12 variétés d'autres semences. À la fin, toutes ont pris la résolution qu'à partir de cette année, toutes nos agricultrices apporteraient les semences afin qu'elles puissent développer une banque de semences traditionnelles pour la culture et aussi pour développer des arbres traditionnels et des plantes médicinales et des arbres dans leurs villages respectifs pour soutenir tous ceux qui se lancent dans l'agriculture biologique et promouvoir une situation écologique dans les villages."

Source : C. Nicholas, IRDS


21 vues0 commentaire