top of page
  • ComTDHF

De jeunes guatémaltèques escaladent un volcan pour sensibiliser à la préservation de l'environnement


Des membres d'un comité des jeunes mis en place par notre partenaire Tzuk-Kim-Pop au Guatemala ont escaladé le volcan Atitlán pour installer des panneaux de sensibilisation à la préservation l'environnement. Retour sur leurs actions.



L'idée d'organiser une activité a émergé suite à des réunions tenues avec un groupe de jeunes, principalement axées sur la sensibilisation à la préservation de la nature et la réduction de la pollution.


Santiago Atitlán attire de nombreux touristes en raison de sa proximité avec le lac Atitlán, les volcans Atitlán et Tolimán, ainsi que la présence emblématique de l'oiseau national El Quetzal. Cette attractivité apporte de nombreux bénéfices économiques à la région, mais elle comporte des risques pour la préservation des espaces verts et des zones naturelles.


C'est ainsi que le comité des jeunes de "Cambio Atitlán" a proposé d'installer des panneaux éducatifs le long du sentier du volcan Atitlán, dans le but d'encourager les habitants locaux et les visiteurs étrangers à utiliser ces zones de manière respectueuse et à éviter la pollution causée par les déchets solides. En effet, dans les environnements naturels tels que les volcans, il est fréquent d'observer des déchets solides qui perturbent les écosystèmes naturels.


Les membres du comité ont ainsi conçu des panneaux contenant des informations sur la protection de l'environnement et les espèces endémiques qui habitent les écosystèmes naturels de Santiago Atitlán.
















21 jeunes, dont 9 femmes et 12 hommes, ont grimpé le volcan Atitlán afin d'installer des panneaux tout au long du sentier menant à son sommet. Leur expédition a duré deux jours et une nuit qu'ils ont passée sur le volcan.



Pour en savoir plus sur notre projet mené avec Tzuk Kim-Pop au Guatemala, cliquez ici.

32 vues0 commentaire

Comments


bottom of page