• Terre des Hommes France

General Comment n°26 - Agir pour les droits environnementaux des enfants

L’Observation générale n°26 (General Comment n°26) est une action à l’initiative du Comité des droits de l’enfant des Nations Unies visant à la création d’un document édictant des normes universelles pour que les gouvernements fassent respecter les droits des enfants touchés par la crise environnementale et climatique.


L'Observation générale n°26 a été impulsée par un large éventail d’acteurs, notamment des institutions de défense des droits de l’Homme, des organisations de peuples autochtones et des agences des Nations Unies. Toutes ces instances partagent un objectif commun : faire entendre la voix des populations les plus vulnérables face aux effets du dérèglement climatique, et notamment celle des enfants et des jeunes. Pour cela, les Nations Unies ont sélectionné une équipe de 12 jeunes de moins de 18 ans pour soutenir le Comité des droits de l’enfant dans l’élaboration de l’Observation générale n°26 sur les droits de l’enfant, l’environnement et le changement climatique.



L’Observation Générale n°26 représente une opportunité pour les enfants de travailler conjointement avec les adultes, pour sauver la planète et assurer un avenir sain et durable aux jeunes générations.


Cette action se déroule sur une période de deux ans, de décembre 2021 à 2023 et est divisée en plusieurs phases durant lesquelles seront organisés des consultations et ateliers hors ligne et en ligne avec la communauté internationale, pour informer le lancement de l’Observation générale en 2023.


Au cours de la phase 1 de l’opération, le Comité a partagé un questionnaire à destination des enfants du monde entier afin d’avoir leurs ressentis sur l’action climatique. Le questionnaire a reçu 7416 réponses de la part de jeunes venus de 103 pays différents. Les jeunes du Comité ont fait un bilan des réponses et ont mis en avant les six demandes clés qui ressortent des réponses au questionnaire :


- Un environnement propre et sain

- Être écouté et pris au sérieux, les enfants peuvent jouer un rôle dans l’action environnementale

- Des actions claires et transparentes de la part des gouvernements, des entreprises, des adultes

- Une coopération entre les Etats et les régions du monde

- La sensibilisation et l’éducation à l’environnement

- Des espaces pour partager les idées et trouver des solutions



La deuxième phase des consultations va être lancée le 15 novembre prochain et se terminera le 15 février 2023. Si vous avez moins de 18 ans, n’hésitez pas à y contribuer en répondant au questionnaire qui sera partagé par le comité. C’est l’occasion pour vous de faire entendre votre voix et d’avoir un impact fort dans la réalisation d’un document pour encourager les gouvernements à veiller à ce que les enfants vivent dans un monde propre, vert, sain et durable.


Si vous avez plus de 18 ans, vous pouvez également contribuer au mouvement et soutenir les enfants et les jeunes qui participent à cette action, en relayant les informations partagées par le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies avec le hashtag #ChildRightsEnvironment sur vos réseaux sociaux.


Pour plus d'informations, consultez le site du General Comment : https://childrightsenvironment.org/




8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout